Les plantes

Les plantes aquatiques

Vous allez créer un bassin ou bien une envie de décorer celui déjà existant et bien sachez qu’il faut prendre en compte un certain nombre d’éléments, tels que la densité à respecter, la zone et l’implantation de celui-ci. Il est important de bien sélectionner vos plantes pour l’équilibre biologique de votre bassin.

Il existe des plantes indispensables pour obtenir de l’eau claire dans votre bassin et lors de sa création. En effet il ne suffit pas d’avoir un filtre mécanique, une pompe et une pompe pour obtenir une eau claire il faut également conjuguer le tout avec des plantes.

Le filtre UV va éliminer la prolifération des algues unicellulaire mais il n’aura pas d’effet sur les algues filamenteuses par exemple.

Le filtre mécanique a pour objectif d’arrêter les plus grosses particules grâce à des brosses mousse.

La pompe quant à elle va faire circuler l’eau dans le bassin mais en aucun cas filtrer celle-ci.

C’est pourquoi il est vivement conseillé d’ajouter à votre installation des plantes aquatiques, telles que :

Les plantes oxygénantes

Elles apportent l’équilibre au bassin, elles permettent de garder l’eau claire. Ce sont des plantes qui poussent sous l’eau et parfois même elles sont enracinées dans le fond.

Leur rôle est de capter les nutriments présents dans l’eau notamment l’azote par ses feuilles.

Ce sont des plantes envahissantes en général. Il est donc recommandé d’en éliminer 1 à 2 fois par an. Ces plantes permettent également aux poissons de frayer et elles représentent un excellent abri pour toute la faune de votre bassin.

On trouve comme plantes oxygénantes :

Les plantes émergentes

Elles embellissent et épurent les eaux des bassins, leur racines vivent dans l’eau mais leurs feuilles ou fleurs sont hors de l’eau. Elles peuvent vivre à différentes profondeurs.

Elles ont un rôle biologique en servant de refuge tant aux poissons qu’aux grenouilles ou libellules, en effet les poissons peuvent y frayer. Elles servent également de refuge aux bactéries nécessaire à la dégradation des matières organiques. Elles épurent en captant les éléments minéraux et les répandent dans l’eau tel que le phosphore ou les nitrates.
Il est important de choisir des plantes qui fleuriront à différents moments des saisons ainsi que des tailles différentes afin de donner du relief et de la structure à votre bassin.

On trouve comme plantes émergentes :

En général les plantes aquatiques sont des plantes faciles à vivre et à cultiver si on prend en compte leurs besoins et surtout si on respecte leur zone de plantation. Certaines pousseront sur les berges immergées d’autres auront besoin d’une profondeur d’eau plus importante.

Nous vous conseillons donc de planter vos plantes aquatiques en panier afin de mieux contrôler leur développement. Il est également très important de se référer et de respecter les informations du tableau ci-dessous pour trouver un bon équilibre dans votre bassin. Une dernière petite information mais pas des moindre, ne jamais vider complètement votre bassin mais plutôt le compléter chaque semaine de l’eau qui aurait pu s’évaporer

Superficie

2 m²

5 m²

10 m²

20 m²

nombre de plantes oxygénantes

1 à 2

2 à 3

4 à 5

6 à 8

nombre de plantes émergentes

2 à 3

4 à 5

6 à 7

8 à 10

nombre de nénuphars

1 nénuphar nain

1 à 2

1 à 2

2 à 3

Il n’y a ici qu’un petit nombre de plantes exotiques mais il en existent beaucoup si toutefois vous avez en tête une idée bien précise n’hésitez pas à nous joindre par les différents éléments mis à votre disposition et nous étudierons votre demande afin de vous satisfaire pour le mieux.

Les plantes exotiques

Elles font toujours merveille dans un jardin, elles apportent une note d’exotisme qui nous invite au voyage et à l’évasion. Lorsque l’on veut insérer des plantes exotiques dans un jardin il y a un choix des plus vaste. N’hésitez pas à piocher quelques modèles parmi ceux présentés ci-dessous tout en sachant qu’il y a un nombre très très important d’espèces de plantes.
Les jardins de l’exotisme se feront une joie de vous conseiller et de vous orienter vers telle ou telle variété pour embellir votre espace extérieur.
Nous pouvons par le biais de ces différentes espèces de plantes des 4 coins du monde vous procréer cette sensation d’évasion et d’exotisme.
Si toutefois vous êtes intéressé par une variété bien particulière n’hésitez pas à nous consulter, nous feront tout notre maximum pour répondre à votre exigence.

Une précision tout de même il faut tout de même savoir que toutes les espèces ne sont pas faites pour nos régions donc prudence !!!!!

Bonne lecture ou découverte à vous

Le Canna botanique

Le véritable canna botanique est une plante qui trouve son origine en Amérique latine et qui est appelée le Canna indica L. Elle peut culminer à 2.50 mètres de hauteur et elle présente un joli feuillage luxuriant. Ce dernier évoque un peu celui du bananier. On aime son grand nombre de fleurs rouges marquées de jaune et particulièrement décoratives. Seul petit bémol, il faut parfois attendre quelques années avant que cette plante fleurisse.

Le Goyavier de Montevideo

Le Goyavier de Montevideo est une plante que l’on trouve à l’origine en Amérique tropicale et au nord de l’Argentine. C’est un arbuste qui mesure environ 3 mètres de hauteur et qui présente une très jolie floraison apportant beaucoup d’élégance au jardin. Ses petites fleurs avec leurs pétales blancs à l’extérieur et rouge à l’intérieur sont très jolies. Elle produit également de petits fruits comestibles au goût de fraises des bois et d’ananas.

Palmier bleu du Mexique

Le Palmier bleu du Mexique est un véritable symbole du jardin tropical. Cet arbre est absolument majestueux avec ses 10 mètres de hauteur. On aime ses palmes qui ont une forme un peu particulière, mais c’est surtout sa couleur bleutée qui retient toute l’attention.

Les passiflores ou fleur de la passion

Dans les passiflores ou fleurs de la passion, tout est décoratif et ornemental. C’est une plante magnifique qui décore les jardins comme nulle autre. Son fruit est en fait le fruit de la passion, il est jaune, sphérique ou ovoïde et reconnaissable à son parfum d’une grande fraicheur, mais très prononcé.

Curcuma alismatifolia : ou Tulipe de Siam

La tulipe de Siam est très décorative dans votre jardin. Elle est originaire d’Asie tropicale et fait partie de la famille du gingembre. Cette très belle plante tropicale forme de jolis massifs en été. Ces fleurs roses sont magnifiques grâce à leurs bractées. Elle est assez peu rustique et si vous la cultivez ailleurs que sur la côte méditerranéenne, il est préférable de la  rentrer en hiver.

L’asclépiade de Curaçao

L’Asclépiade de Curaçao puise son origine en Amérique tropicale. C’est une vivace herbacée qui forme de très belles touffes. Sa floraison très longue est également une raison pour laquelle elle est si séduisante. Ses feuilles sont longues et persistantes. Ses fleurs sont regroupées en jolis bouquets de 10 à 20 fleurs. Elle apprécie plutôt les climats doux de la côte atlantique ou méditerranéenne. Dans les autres régions, elle peut tout de même être cultivée, mais en pot et rentrée en hiver.

Le goyavier fraise

Originaire du Brésil, le Goyavier fraise ou Psidium cattleianum est curieusement appelé Goyavier de Chine à l’île Maurice.
Arbuste fruitier de culture facile, il atteint 2 à 5 m de haut et son beau feuillage vert brillant se taille à volonté. Cette plante tropicale offre d’abord une belle floraison, avec des fleurs aux grandes étamines blanches, puis de petits fruits ronds, de couleur rouge violacé à maturité. Leur chair est blanche, fondante et très parfumée.
La culture du Goyavier fraise se fait dans la plupart des régions de France en pot, en serre ou en véranda froide. La culture en pleine terre est possible le long du littoral méditerranéen et du littoral atlantique, car cette plante tropicale résiste à des températures jusqu’à -5 °C, voire -7 °C.

L’arum

L’arum le plus facile à conserver au jardin est l’arum d’Éthiopie blanc, aux grandes feuilles très décoratives et vert foncé sur lesquelles les jolies fleurs blanches ressortent parfaitement. C’est une plante vivace très élégante qui provient d’Afrique du Sud et qui est assez surprenante par la forme de sa fleur. Ils se plaisent en pleine terre ou en pot.

Les Alocasias

L’alocasia fait partie de la même famille que les arums, il comprend de nombreuses espèces qui sont originaires d’Asie du Sud-Est. C’est aujourd’hui l’alocasia sanderiana, une des plus prisées qui est menacée. Dans son milieu naturel, cette plante vit dans les forêts tropicales, dans une atmosphère très humide et très chaude. Ici, elle peut être cultivée en serre ou sous une véranda à moins que l’été soit très chaud et humide.

L’hibiscus syriacus

L’hibiscus syriacus est également appelé Althéa, c’est un arbuste très simple à cultiver qui produit de nombreuses fleurs et qui peut orner votre jardin. Sa floraison est très longue et abondante et elle pousse rapidement, ce qui est l’un de ses premiers atouts. Dans les régions les plus chaudes, il conserve ses feuilles en hiver. Ses fleurs magnifiques apportent beaucoup de charme à vos extérieurs.

Le Trachycarpus fortunei, dit “Palmier chanvre”

Rusticité : – 18 °C

Non, les palmiers, ce n’est pas que sur la Croisette… c’est aussi dans le nord de la France quand il s’agit, par exemple, du Trachycarpus fortunei, capable de supporter des températures allant jusqu’à – 18 °C. Cette faculté à faire face aux frimas, il la tient de ses origines montagnardes (Chine et Japon) mais aussi à la fibre épaisse qui protège son tronc. Pouvant atteindre 8 à 10 mètres de haut, il se plante en pleine terre, qu’il préfère riche et légère et apprécie et soleil ou la mi-ombre.

Le bananier ou Musa basjoo

Rusticité : – 12 °C – 15 °C

Le Musa basjoo est un bananier d’extérieur, rustique, également appelé “Bananier du Japon”. C’est un valeureux qui ne produit généralement pas de fruits mais qui déploie, chaque année, ses grandes feuilles décoratives. Il peut atteindre plus de 2 mètres de haut, et même plus, si vous veillez à lui apporter ce qu’il réclame : des arrosages réguliers et un sol riche. Sa seule faiblesse réside dans mauvaise résistance au vent. Si vous ne voulez pas que ces feuilles soient transformées en lamentables balayettes, il faut impérativement le protéger en le plantant dans une zone déjà arborée ou un espace clos de murs.
Légèrement moins rustique, néanmoins bien résistant, découvrez aussi le bananier sikkimensis (ou Bananier du Sikkim) Red Tiger, c’est une variété à feuilles graphiques, vert clair à revers pourpre, élégamment striées de bordeaux.

Les bambous : Phyllostachys vivax et Fargesia robusta

Rusticité : – 20 °C et – 15 °C

Les bambous font partie des grands classiques des jardins exotiques mais leur rusticité varie beaucoup suivant les espèces et variétés. Parmi les plus spectaculaires, nous aimons particulièrement le Phyllostachys vivax ‘Huangwenzhu’, un bambou géant (traçant… prévoir une barrière anti-rhizome) qui dresse ses cannes vertes striées de jaune à plus de 10 mètres de haut. De croissance rapide, il formera vite une petite forêt. De taille relativement plus modeste (4 à 5 mètres de haut) et non traçant, le Fargesia robusta, convient mieux aux petits jardins. Il présente de longues feuilles vertes et des chaumes vert anis, lumineux.

Fatsia japonica Spider’s Web

Rusticié : – 15 °C

Le Fatsia japonica ‘Spider’s web’ est un arbuste qui ne manque pas de personnalité ! Haut d’environ 2 mètres, cet Aralia montre un feuillage persistant, vert sombre largement éclaboussé de blanc crème. Ses feuilles palmées peuvent atteindre jusqu’à 20 cm de diamètre. Elles sont surmontées, en été, de fleurs globuleuses blanches qui se transforment ensuite en baies noires, également décoratives. C’est un arbuste qui se plaît à l’ombre ou à mi-ombre, en sol frais.

Le Tetrapanax papyrifera Rex, Plante à papier de riz

Rusticité : – 10 °C

À mi-chemin entre l’arbuste et la vivace, le Tetrapanax papyrifera ‘Rex’ est une plante exubérante qui séduit par la taille XXL et la forme découpée de ses feuilles qui se déploient façon parasol. Originaire de la Chine et du Japon, c’est une plante rhizomateuse, comme le bambou, qui a tendance à s’étaler et peut nécessiter la pose d’une barrière anti rhizome. Elle se cultive au soleil non brûlant ou à mi-ombre, en sol fertile et plutôt frais. Son port lâche et son charme asiatique font de cette plante un parfait complément aux bambous.
Notez que les parties aériennes de cette plante sont détruites dès -5 °C, mais elle repart de la souche au-delà de -10 °C, une fois bien installée.

L’Astilboides tabularis

Rusticité : – 20 °C

L’Astibloides tabularis (parfois appelée Rodgersia tabularis) est une plante de sous-bois spectaculaire qui se distingue par ses grandes feuilles entières, arrondies d’environ 60 cm de diamètre. Elle forme, rapidement une touffe qui peut atteindre un 1 mètre de haut 70 cm de large et même plus si le sol lui convient. Son feuillage généreux s’accompagne, en début d’été, d’une floraison en épis légers, blanc crème. C’est une vivace idéale pour l’ombre qui apprécie les sols riches en humus, frais à humides mais bien drainés.

Le Dryopteris wallichiana, Grande fougère à écailles dorées

Rusticité : – 15 °C

Majestueux, le Dryopteris wallichiana est une grande fougère qui déroule, au printemps, un remarquable feuillage découpé surligné d’une nervure noire. De haute stature (1 à 1,5 mètre de haut) et de belle allure, elle évoque un peu les fougères arborescentes, surtout quand, avec l’âge, se développe son court tronc basal. C’est une variété assez facile à cultiver, en sol profond et très riche en humus. Elle sera superbe en massif et pourra être accompagnée d’une autre fougère rustique : la fougère Plume d’autruche orientale (Matteuccia orientallis).

L’Hosta Empress Wu

Les Hostas sont bien connus pour leur rusticité et leur faculté à pousser à l’ombre ou à mi-ombre. Si certaines se glissent aisément en massif classique, d’autres offrent une végétation si abondante qu’elles trouvent facilement leur place en jardin d’allure tropicale. C’est le cas pour l’Hosta géant ‘Empress Wu’, certainement la plus grande variété qui atteint, en quelques années, 1,3 mètre en tous sens et étale un magnifique feuillage vert bleuté. C’est une vivace qui nécessite nourriture et eau pour exprimer tout son potentiel.

Musella lasiocarpa

Rusticité : – 10 °C

Petit bananier compact, rustique, à superbe floraison jaune en forme de fleur de lotus.

Trachycarpus wagnerianus

Rusticité : – 17 °C

Un must ! Le palmier idéal, à la fois très élégant avec ses petites palmes fermes et très facile, rustique jusqu’à -17°C, résistant au vent et à la sécheresse, à préférer au T. fortunei. Pour toutes régions.

Le butia Erospathia

Rusticité : – 12 °C

Un palmier sud-américain très facile, à l’allure exotique.

La fougère Arborescente

Rusticité : – 5 °C

Fougère arborescente néo-zélandaise remarquable au tronc fin.

Nous contacter

13 + 13 =

9 Rue des Frères Lumière
45800 Saint-Jean-de-Braye

02 38 83 57 16

contact@lesjardinsdelexotisme.fr